Actions et projets de la SPLF pour l’année 2017

pr-chabotChères Collègues, chers Collègues,

Vous trouverez ci-joint les actions et les projets de la SPLF pour l’année 2017.

Ces perspectives s’inscrivent dans le cadre des missions de la SPLF d’ordre essentiellement scientifiques, notamment la formation des pneumologues et la recherche.

Le conseil scientifique (CS) et les Groupes de travail (GT) de la SPLF organisent des enseignements et des formations. Le congrès de Pneumologie de Langue Française constitue le grand rassemblement de la pneumologie Francophone. C’est la 3e manifestation mondiale de la Pneumologie avec plus de 5000 participants. Le programme des différentes sessions est fait par le CS avec l’aide des GT. Certains GT organisent aussi des congrès thématiques qui connaissent un large succès comme le Congrès Alvéole, les journées du GREPI, les Journées de Recherche Respiratoire (J2R), et le Congrès Sommeil, en collaboration avec la Société Française de Recherche en Médecine du Sommeil. La SPLF assure les enseignements et formations suivant des modalités complémentaires, proposant également des séminaires, des réunions des GT, les Mardis du GOLF, des conférences en ligne (les Jeudis de la SPLF) et des Ateliers.

Vous trouverez ici le programme des actions pour l’année 2017. Les multiples champs couverts par ces formations témoignent du dynamisme de la SPLF et de l’importance de l’engagement des pneumologues au sein du CS, des GT, des Relations internationales, et de manière générale dans la Formation Médicale Continue.

Le CS élabore également des recommandations de bonne pratique qui font l’objet de publication dans la Revue des Maladies Respiratoires. La Revue participe aussi à la formation et au perfectionnement des pneumologues par des séries thématiques, des synthèses de congrès et de séminaires, la publication d’articles originaux et de cas cliniques.

L’amélioration de la formation va de pair avec une recherche de qualité. Favoriser la recherche pneumologique francophone et la reconnaissance internationale de sa qualité sont des objectifs essentiels de la SPLF.

Le contact entre les chercheurs et les cliniciens lors des Journées de Recherche Respiratoire (J2R) est stimulant et ouvre des horizons nouveaux à tous. La SPLF participe au financement du Fonds de Recherche en Santé Respiratoire. Développer la recherche passe aussi par une incitation à favoriser les collaborations au sein des GT de la SPLF et de manière plus large avec l’ensemble des pneumologues francophones. C’est un enjeu important pour permettre des travaux de grande ampleur, avec une reconnaissance internationale. Cela justifie une réflexion pour la création de cohortes et de registres identifiables d’un point de vue international et le regroupement de cohortes et de registres déjà en place au sein d’une même thématique. C’est une incitation supplémentaire à poursuivre le rapprochement de toutes les composantes de la pneumologie francophone au sein de la SPLF.

2016 a été une année importante pour la SPLF qui a poursuivi son rapprochement avec l’ERS, soulignant la reconnaissance de la place de la SPLF et de la Francophonie au sein de la communauté pneumologique dans le monde.

En 2017, le développement de travaux communs et la fédération des diverses composantes de la pneumologie, amélioreront le rayonnement de la SPLF

C’est l’occasion pour moi de remercier tous ceux qui contribuent à l’activité et au développement de la SPLF, et ils sont nombreux, membres du CS, des GT, des Relations internationales, de la Formation Professionnelle, de la Communication, de l’Information avec la Revue des Maladies Respiratoires, InfoRespiration et notre site Internet, et bien entendu, les membres du bureau et du Conseil d’Administration, Fabienne Duguet, responsable administrative de la SPLF, Maryse Creton, secrétaire de la SPLF et Daniela Pamphile secrétaire de la Revue des Maladies Respiratoires.

 

Professeur François CHABOT, Président de la SPLF