BREIZH évaluation de la sous-notification des effets indésirables médicamenteux (EIM) graves dans les établissements hospitaliers publics de Bretagne.

Avec nos collègues de pharmacovigilance, nous vous sollicitons dans le cadre d’un projet de recherche en cours financé par l’ANSM.

Ce projet, intitulé BREIZH, a pour objectif principal l’évaluation de la sous-notification des effets indésirables médicamenteux (EIM) graves dans les établissements hospitaliers publics de Bretagne. L’un des deux axes du projet porte sur l’utilisation d’interrogations textuelles dans l’entrepôt de données biomédicales « eHOP » développé au CHU de Rennes, pour la détection de certains EIM dont les pneumopathies interstitielles.

Afin de détecter des cas d’EIM dans l’entrepôt via le moteur de recherche, il est nécessaire d’identifier au préalable des mots-clés pour construire des requêtes. Ces mots-clés correspondent aux termes (ou associations de termes) utilisés dans les comptes rendus médicaux pour décrire les cas de pneumopathie interstitielle d’origine médicamenteuse.

Le but final de ce travail serait la détection automatisée des EIM de types pneumopathies interstitielles dans les courriers, dossiers médicaux informatisés, etc…

Pourriez-vous nous indiquer les termes que vous utilisez habituellement dans vos comptes rendus médicaux pour évoquer une pneumopathie interstitielle d’origine médicamenteuse ?

Utilisez-vous des termes différents de ceux listés ci-dessous ?

Termes issus de pneumotox :
Pneumonie ou pneumopathie interstitielle
Pneumonie/pneumopathie à éosinophile(s)
BOOP
Pneumopathie organisée
POC (Pneumopathie organisée cryptogénique) / COP (cryptogenic organized pneumonia)
Fibrose pulmonaire
PIC (pneumopathie interstitielle commune / UIP (usual interstitial pneumonia)
FPI (Fibrose pulmonaire idiopathique) / IPF (idiopathic pulmonary fibrosis)
Pneumopathie lipidique
Dommage alvéolaire diffus (DAD)
(Lipo)protéinose alvéolaire pulmonaire
Pneumoconiose
PINS (pneumopathie interstitielle non spécifique) / NSIP (non specific interstitial pneumonia)

Autres termes :
Pneumonie/pneumopathie infiltrante/infiltrative diffuse (PID)
Pneumonie/pneumopathie d’hypersensibilité
Pneumonie/pneumopathie lymphocytaire
Fibrose biapicale
Calcification(s) pulmonaire(s) diffuse(s)
Fibroélastose pleuroparenchymateuse
Maladies kystiques (multiples) pulmonaires (MKMP)
Pneumopathies interstitielles lymphoïdes (PIL ou LIP)

S. Jouneau, E. Polard, M.N. Osmont, G. Bouzille

Stéphane Jouneau
Professeur des Universités – Praticien Hospitalier
Service de Pneumologie, CHU de Rennes
2 rue Henri Le Guilloux, 35033 Rennes Cedex