Du « sur-mesure » pour les bronches

 

L’impression médicale 3D est une technique d’imagerie permettant d’obtenir des modèles en taille réelle des organes imagés au scanner.1 Cette technique est mise en exergue dans les congrès radiologiques et permet notamment d’aider à planifier une intervention chirurgicale complexe ou de calibrer un implant ou une prothèse à la bonne taille (essentiellement dans le domaine cardiovasculaire).

Dans le poster présenté par B.P. Young et coll., les auteurs ont traité deux patients atteints de granulomatose avec polyangéite extrêmement sévères ayant des sténoses bronchiques proximales. L’arbre bronchique était d’abord imprimé en 3D. À partir de ce modèle, un moulage en négatif était réalisé permettant de réaliser une prothèse en silicone sur mesure. Dans ce travail précurseur, les auteurs ont pu diminuer la fréquence des bronchoscopies et et montrer la bonne tolérance des prothèses.


Pierre-Yves Brillet, hôpital Avicenne, Bobigny

D’après la communication de  B.P. Young, A1711 – Initial clinical experience using 3d printing and patient-specific airway stents :     compassionate use of 3d printed patient-specific airway stents.


Retour au sommaire

© iSPLF – Mission ATS – MAI 2017

  1. Giannopoulos AA, Steigner ML, George E, Barile M, Hunsaker AR, Rybicki FJ, Mitsouras D. Cardiothoracic applications of 3-dimensional Printing. J Thorac Imaging 2016 sep ; 31 (5) : 253-72.