Effet du benralizumab sur le sevrage des corticoïdes oraux chez les asthmatiques sévères


Le benralizumab est un anticorps monoclonal ciblant le récepteur α de l’IL-5. Son effet sur la réduction des exacerbations a déjà été montré dans deux études de phase 3. L’objectif de cette étude était d’évaluer la possibilité de réduire la corticothérapie orale chez des patients corticodépendants.

Ce large essai multicentrique randomisé a inclus 220 patients asthmatiques non contrôlés, dont le taux d’éosinophiles circulant était > 150/mm3 à l’inclusion. Après une période d’optimisation de la corticothérapie, afin de trouver la dose minimale maintenant le même niveau de contrôle, les patients étaient randomisés en 3 bras (placebo, benralizumab administré toutes les 4 ou 8 semaines). Les corticoïdes étaient réduits progressivement pendant une période de 20 semaines, suivie de 4 semaines pendant laquelle la dose était maintenue.
La dose de corticoïdes oraux à la fin de l’étude était réduite de 75 % dans le groupe traité, quelle que soit la fréquence d’injection, et de 25 % dans le groupe placebo (p < 0,01), avec 52 % des patients sevrés dans le groupe « 8 semaines » et 19 % dans le groupe placebo (p = 0,002). La proportion de patients dont la dose de corticoïdes était stable ou augmentée en fin d’étude était de 21 % dans le groupe traité et 47 % dans le groupe placebo. Parallèlement, les patients traités présentaient moins d’exacerbations que ceux du groupe placebo.
A noter, deux décès au cours de l’essai dans le groupe « 8 semaines »: un de pneumonie, attribué au traitement, et un de défaillance cardiaque aiguë, non attribué au traitement.
Cet essai confirme donc l’intérêt du benralizumab dans l’asthme sévère éosinophile, sur un critère « fort » qui est le sevrage de la corticothérapie orale, source de nombreuses complications.



Camille Taillé, hôpital Bichat, Paris

D’après le poster présenté par P. Nair. Benralizumab significantly reduced oral corticosteroid dosages and asthma exacerbations rates for patients with severe uncontrolled asthma : results of the ZONDA phase III trial. Am J respire Crit Care Med 2017;195:A 4678.


Retour au sommaire

© iSPLF – Mission ATS – MAI 2017