Étude Pickwick : retour vers le futur

tete-ATS2015-2

 

Le traitement du syndrome d’obésité hypoventilation (SOH) demeure encore non standardisé, en particulier concernant le choix entre la PPC et la ventilation non invasive (VNI). Une étude multicentrique espagnole (étude Pickwick) se propose d’apporter des éléments décisionnels supplémentaires à court et à long termes.

Cette étude à laquelle ont participé seize centres a inclus 221 patients porteurs d’un SOH chez qui une première randomisation a été réalisée en fonction de l’existence ou non d’un syndrome d’apnées du sommeil (SAOS) concomitant : VNI versus conseils d’hygiène de vie en l’absence de SAOS ; VNI versus PPC ou conseils d’hygiène de vie en présence de SAOS. Après une première évaluation clinique, gazométrique et polysomnographique au bout de 2 mois de traitement, l’étude s’est poursuivie sur 36 mois au total, en proposant aux patients porteurs d’un SAOS traités initialement avec des conseils d’hygiène de vie d’utiliser soit une PPC soit une VNI, de manière randomisée.

Seuls les résultats à 2 mois sont actuellement disponibles. Ils révèlent une efficacité identique de la VNI et de la PPC sur l’amélioration clinique et polysomnographique, par rapport au groupe témoin non ventilé. En revanche, l’utilisation de la VNI s’est accompagnée d’une amélioration fonctionnelle respiratoire et de performances à l’effort significativement plus importantes qu’avec la PPC (p < 0,05). Enfin, l’amélioration enregistrée sur l’amélioration de la PaCO2 était légèrement plus importante lors de l’utilisation de la VNI, indépendamment de la durée d’utilisation de la ventilation, alors que l’efficacité de la PPC était conditionnée à la qualité de son observance

Il reste à savoir si ces résultats vont se confirmer à long terme, d’autant plus que l’évaluation finale comportera les mêmes paramètres auxquels seront associées des données de morbidité et de mortalité.

 


Jean-Claude MEURICE

D’après la communication de J.F. Masa : Efficacy of different treatment alternatives for obesity hypoventilation syndrome, session C19 : High impact sleep science

 


Retour au sommaire

 

© iSPLF – Mission ATS – MAI 2015