Fibrose pulmonaire idiopathique : le nintedanib (BIBF 1120) ralenti du déclin de la CVF

Ça bouge dans le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) ! En plus de la pirfénidone, autorisée en Europe depuis 2012 et qui va prochainement être autorisée par la FDA, le nintedanib, multiple inhibiteur de récepteurs tyrosine kinases, a montré son efficacité sur le ralentissement du déclin de la CVF.

Luca Richeldi a présenté les résultats des études jumelles INPULSIS 1 et 2, multicentriques randomisées en double aveugle, testant le nintedanib 150 mg deux fois par jour pendant 52 semaines versus placebo chez les patients atteints de FPI. À l’inclusion, les patients devaient avoir une CVF supérieure ou égale à 50 % de la théorique, une DLCO supérieure ou égale à 30 % et inférieure à 80 % de la théorique. Ces deux études poolées ont inclus un total de 1 066 patients avec un âge moyen de 67 ans et une CVF moyenne de 80 % de la théorique. Le déclin annuel de la CVF était diminué dans le bras nintedanib de 94 mL contre 205 mL dans le bras placebo (différence de 111 mL ; IC 95 % 83 – 138, p < 0,001). Le délai d’apparition d’une exacerbation n’était pas différent entre les bras nintedanib et placebo : risque relatif 0,64 (IC 95 % 0,39 – 1,05 p = 0,08). Les effets indésirables les plus fréquents étaient digestifs, principalement à type de diarrhées (61 % des patients dans le bras nintedanib contre 18 % dans le bras placebo), mais le plus souvent légères à modérées.

Au final, nous avons désormais deux molécules disponibles dans le traitement de la prise en charge des patients atteints de FPI légère à modérée : le nintedanib et la pirfénidone.

 

 


Stéphane Jouneau d’après la communication de Luca Richeldi (Southampton, Royaume-Uni) et al. Publication A6603 : Efficacy and safety of nintedanib in patients with idiopathic pulmonary fibrosis : results of two 52-week, phase III, randomized, placebo-controlled trials (INPULSIS™).
Session A95 Skyfall : late breaking clinical trials in idiopathic pulmonary fibrosis. Paru dans le New Engl J Med.

 

 

 

 

 

 

 

 

    


Retour au sommaire

© iSPLF – Mission ATS – MAI 2014