L’échographie thoracique a un intérêt majeur dans la prise en charge des pathologies pleurales (pleurésies et pneumothorax) mais aussi dans de nombreuses autres pathologies pulmonaires.
Les preuves de son intérêt sont nombreuses et suffisantes pour que la société britannique thoracique (BTS) recommande l’utilisation systématique de l’échographie thoracique avant toutes procédures pleurales dans les pleurésies.
Les indications actuellement reconnues sont bien sûr le diagnostic des pleurésies et le guidage des procédures pleurales (ponction, biopsies et drainage) mais aussi le diagnostic et le suivi des pneumothorax, l’exploration et le guidage des biopsies des anomalies pariétales et des nodules pulmonaires périphériques, le diagnostic de nombreuses pathologies pulmonaires et diaphragmatique. 
De nouvelles techniques se développent (échographie ultraportable), des recommandations internationales existent déjà (BTS 2010). En réanimation, cette technique s’est rapidement imposée et les réanimateurs sous l’égide de la SRLF ont proposé des recommandations de formations et d’utilisation de l’échographie.
L’intérêt de cette technique ne fait plus de doute en pneumologie et son enseignement est dorénavant intégré dans le programme du DES de pneumologie dès la phase socle.

Nous sommes persuadés que l’échographie thoracique est un outil indispensable à la pratique pneumologique quotidienne et que les pneumologues ont développé une réelle compétence dans ce domaine. Il apparait donc nécessaire de développer cette technique et d’encadrer la formation par et pour les pneumologues.

Nous avons créé le G-ECHO (Groupe ECHOgraphie thoracique du pneumologue) pour développer l’echographie thoracique externe par et pour le pneumologue.

Notre premier but est de proposer un programme de formation de l’échographie thoracique pneumologique permettant d’étendre l’offre de formation et d’homogénéiser celle-ci. Cette formation ne veut pas être concurrente des formations de réanimation d’urgence ou de radiologie mais veut se focaliser sur les besoins des pneumologues dans leur pratique quotidienne. Nous souhaitons aussi favoriser la recherche en échographie thoracique.

Si vous êtes intéressé par l’échographe thoracique, quelle que soit votre expérience ou votre niveau de pratique, rejoignez le G-ECHO pour faire avancer l’échographie pneumologique.
Vous pouvez vous inscrire sur la page du G-ECHO sur le site de la SPLF ou en envoyant directement vos coordonnées (nom prénom, lieu d’exercice, adresse mail) à Hervé Le Floch, secrétaire du groupe : 
Hervé.lefloch@gmail.com

Avec nos salutations ultrasonores

Gilles Mangiapan, coordonnateur, Hervé Le Floch, secrétaire Philippe Richard, trésorier