Réunion Annuelle F3R

21 – 22 Septembre 2012 à Lyon

Télécharger le programme

Les diaporamas de la réunion F3R du21/22/09/2012

Adaptation-O2-Effort-3

Vendredi 21 septembre 2012
• Intérêt physiopathologique d’une assistance ventilatoire à l’exercice
Frédéric COSTES Service de Physiologie Clinique et de l’Exercice CHU St Etienne, Isabelle VIVODTZEV AGIRADOM

• Réseau SPIRO
Dr Patrick Leger

• Parcours de soins des personnes ayant une BPCO
Caroline Latapy HAS — Service Maladies Chroniques et Dispositifs d’Accompagnement des Malades.

Aspects pratiques de l’ Oxygénothérapie au cours des efforts
Jean-Christian Borel, Grenoble

• Assistance ventilatoire lors du réentraînement à l’effort:aspects pratiquesOlivier CONTAL Hôpitaux Universitaires de Genève

• La dyspnée est-elle d’origine Respiratoire ? Cardiaque ? Musculaire ?
Maurice HAYOT, INSERM U1046 – Département de Physiologie Clinique Montpellier – France

Samedi 22 septembre 2012

• Des comportements à la Réhabilitation

• Pratiques en Education thérapeutique du patient
Formation AGO

• Changer de conduites de santé Le modèle de Prochaska
Pr. Grégory NINOT Laboratoire Epsylon

 

Compte rendu d’activités de F3R

Trois actions principales ont été menées en 2011 : la première par notre Assemblée Générale lors du CPLF à Lille sur « Les réseaux de santé : comment améliorer ses pratiques ». Cette thématique a été abordée notamment par l’aspect universitaire, sur l’organisation et le management d’un réseau de santé. Ont été également présentés lors de cette réunion l’évaluation de la qualité de vie par le questionnaire VQ11 ainsi que les outils et le suivi des AVQ dans le cadre de la BPCO.

La deuxième a été marquée par les 4èmes rencontres F3R pour la région Bourgogne (30 septembre et 1er octobre) au Palais des Congrès de Dijon, où la coopération régionale a été particulièrement mise en avant. En effet, un certain nombre de professionnels de santé impliqués dans la réhabilitation respiratoire via le réseau ADRRES, ont pu se rencontrer et partager leur expérience, tout en n’oubliant pas la représentation associative des patients. La deuxième partie de ces rencontres a été consacrée à l’ETP en abordant les recommandations du HCSP, la mise en œuvre et l’évaluation. Des expériences de terrain au niveau d’un prestataire et au sein des réseaux ont été présentés.

Enfin, nous avons poursuivi notre travail sur la pratique de l’ETP au sein des réseaux. Le groupe s’est réuni en janvier à la Maison du Poumon et en juin au siège du réseau Récup’air. Le but de ce groupe est d’améliorer la pratique des réseaux dans la mise en place de l’ETP, en y apportant des actions correctives, et de proposer une matrice de compétences pour les personnes porteuses d’IRC. Pour ce faire F3R s’est adjointe la participation de Me Llorca, consultante-formatrice en éducation thérapeutique pour les réseaux.