Annuaire de la recherche en pneumologie 

Nom du LaboratoireIMPECS (IMPact de l’Environnement Chimique sur la Santé humaine) IMPEC
N° d'équipeEA4483
Nom du directeur du laboratoireDr LO GUIDICE Jean-Marc
Nom du responsable Dr LO GUIDICE Jean-Marc
Courriel du responsablejean-marc.lo-guidice@univ-lille.fr
Contacts principauxJean-Marc LO GUIDICE, CR1 INSERM – jmlo-guidice@univ-lille2.fr
Guillaume GARÇON, PU Université de Lille – guillaume.garcon@univ-lille2.fr
Sébastien ANTHERIEU, MCU Université de Lille – sebastien.antherieu@univ-lille2.fr
Régis MATRAN, PUPH CHRU Lille – regis.matran@univ-lille2.fr
Sébastien HULO, PHU CHRU Lille – sebastien.hulo@univ-lille2.fr
AdresseFaculté de Médecine - Pôle Recherche, 3ème étage EST, 1 Place de Verdun
CP59045
VilleLille
PaysFrance
Téléphone+33 320 62 68 19
Fax+33 320 62 68 91
Site internethttp://recherche.univ-lille2.fr/fr/la-recherche/annuequipes/sciencesviesante/ea/ea-4483.html
Mots clésPollution chimique- environement- marqueur d'exposition- inflammation -Génotoxicité- miRNA-
Résumé"Le projet de recherche de l’EA4483 contribue à répondre à deux défis majeurs : (1) d’une part, l’identification, à l’aide de modèles expérimentaux in vitro et in vivo innovants, des marqueurs précoces d’exposition ou d’effets des aérocontaminants, ainsi que des facteurs de susceptibilité à ces substances ou de prédisposition à des maladies à composante environnementale; (2) d’autre part, l’évaluation de la pertinence de ces biomarqueurs dans des populations ciblées (exposition environnementale ou professionnelle) ou dans des cohortes de patients atteints de maladies chroniques en relation éventuelle avec l’environnement.

1- Etude de marqueurs d’exposition, d’imprégnation et d’effets des polluants aériens en population.
• Mesure de l’imprégnation et/ou des effets des aérocontaminants en population générale, en populations ciblées (et en population de patients atteints de maladies chroniques à composante environnementale (asthme, cancer, BPCO ).
• Evaluation de facteurs de variation de l’imprégnation, de susceptibilité à ces polluants ou de susceptibilité à des maladies respiratoires chroniques à composante environnementale.
2 - Analyse des mécanismes cellulaires et moléculaires associés à la pathogénicité des aérocontaminants
• Etude in vitro et in vivo des mécanismes d’action toxique des polluants aériens
• Rôle des microARN dans la pathogenèse de maladies respiratoires chroniques à composante environnementale (expression et rôle des miRNA)


Axe principalImpact de l’Environnement Chimique sur la Santé humaine

Annuaire de la recherche en pneumologie