Lancement de la commission de normalisation « Cigarette électronique » pour élaborer des normes de sécurité

Face à l’essor fulgurant des cigarettes électroniques sur le marché français et européen, Afnor crée la première commission de normalisation spécifique afin d’élaborer des normes fournissant des critères de qualité et de sécurité. La première réunion de travail est prévue le 16 mai 2015.
Le lancement de cette commission de normalisation, une première en Europe, fait suite à la demande de l’Institut national de la consommation partagée par l’ensemble des acteurs du marché de la cigarette électronique et des e-liquides. Un travail d’analyse mené par Afnor s’en est suivi. Il a conclu, lors d’une réunion d’échanges le 1er avril 2014 à la nécessité de créer une commission de normalisation et de lancer très rapidement l’élaboration de projets de normes. Ces travaux de normalisation viseront une harmonisation de l’étiquetage et de l’information à destination des utilisateurs ainsi qu’une définition des exigences de sécurité, des caractéristiques fonctionnelles, des méthodes d’analyses des e-liquides et des « vapeurs». D’application volontaire, les normes élaborées seront mises à disposition des fabricants et des distributeurs qui prendront la responsabilité de s’y conformer.
Elles contribueront à la reconnaissance du savoir-faire français sur le marché européen. À terme, les professionnels disposeront d’une boîte à outils pour distinguer les bons produits de ceux qui n’apportent pas le niveau de sécurité requis. Les laboratoires d’essais pourront s’appuyer sur des méthodes harmonisées pour tester les produits avant leur mise sur le marché. La première réunion de travail se tiendra le 16 mai 2015, avec toutes les parties qui souhaiteront participer.


Nicolas Postel-Vinay Info Respiration N° 125 – (Février 2015).

En savoir plus sur la commission de normalisation Afnor « Cigarettes électroniques et e-liquides » : www2.afnor.org/espace_normalisation/ structure.aspx?commid=110449&lang=french

 1. L’Institut national de la consommation (INC) a mené une étude comparative sur les cigarettes électroniques, publiée dans le magazine « 60 millions de consommateurs » (septembre 2013). Les résultats de cette étude ont montré que ces produits ne sont pas sans danger pour les consommateurs.