Poumon radique et céréales

La problématique des lésions pulmonaires postradiques (LPPR) est un sujet chaud dans l’actualité, non seulement pour le traitement des cancers thoraciques mais aussi suite aux accidents nucléaires récents (Fukushima…) ou aux craintes d’accidents ou d’attentats nucléaires. Le développement de moyens thérapeutiques préventifs des LPPR pour nos patients comme pour la population générale est donc un enjeu crucial.

Le développement des LPPR repose sur la synthèse de composants oxydatifs (ROS, RNS) et l’activation de cascades inflammatoires. Christofidou et coll. ont rapporté d’un traitement oral postirradiation par le composé actif lignans (SDG) dérivé des graines de lin, aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, dans la prévention des LPPR.

Kim et coll. ont aussi mis en évidence l’importance de la régulation de gènes (Nrf2…) impliqués dans la cascade inflammatoire associée à l’agression tissulaire par les radicaux oxygénés induits par la radiothérapie, afin de limiter les LPPR. Leur agent thérapeutique serait plutôt un mimétique d’une enzyme antioxydante, le superoxyde dismutase (SOD).

En conclusion, les mécanismes mieux précisés des LPPR permettent d’envisager des traitements préventifs (associés à une possible augmentation des doses thérapeutiques d’irradiation) parfois inattendus, bien tolérés et de prise très simple. Un essai clinique américain a débuté, évaluant l’impact d’une supplémentation orale en lignans sous forme d’une barre de céréales quotidienne sur l’apparition de LPPR et la survie de patients irradiés pour un cancer pulmonaire. Un essai similaire est projeté chez des patients porteurs de la mucoviscidose. Bon appétit en attendant les résultats !

 

 


Arnaud Scherpereel, d’après les posters de J.H. Kim (Baltimore, États-Unis) et M. Christofidou et coll. (Philadelphie, Etats-Unis). Am J Respir Crit Care Med 2013 ; 187 [Publication page : A3846] Nrf2 mitigates thoracic irradiation-induced pneumonitis by suppressing oxidatively modified DAMPs.
[Publication page : A3847] Dietary flaxseed lignan component (flc) administered post thoracic radiation exposure decreases inflammation-related gene expression levels in murine lung.
Session C22 : « New insights into acute lung injury ».

 

 

 


Retour au sommaire

© iSPLF – Mission ATS – MAI 2013