Traitement substitutif du déficit en alpha-1 antitrypsine : enfin un essai convaincant !

Le traitement substitutif des patients déficitaires en alpha-1 antitrypsine (AAT) par perfusions hebdomadaires d’AAT est recommandé par plusieurs sociétés savantes de pneumologie dont l’ATS/ERS et la Société canadienne, selon des critères précis. Néanmoins le niveau de preuve scientifique du bien fondé de cette attitude est assez modeste, basé sur des études peu nombreuses et peu convaincantes.

Au cours d’un symposium dédié au déficit en AAT, K Chapman, Toronto, Canada a rapporté les résultats d’un essai contrôlé multicentrique international (essai RAPID) incluant 180 patients de phénotype ZZ tirés au sort pour recevoir une perfusion hebdomadaire de placebo ou d’AAT (60 mg/kg) pendant 2 ans. Le critère de jugement principal était l’évolution de la densité au TDM réalisé à l’inclusion, 3 mois, 1 an et 2 ans. Les critères secondaires étaient la spirométrie, le KCO, la distance parcourue au test de marche et les effets secondaires. Sur les 180 patients randomisés (98 hommes, 82 femmes), 153 ont terminé l’étude (84/93 AAT, 69/87 placebo, p = 0,04). Le taux annuel de déclin de la densité pulmonaire a été significativement plus bas dans le groupe substitué en AAT (-1,45 ± – 0,24 unités vs -2,19 ± -0,25 unités p = 0,017). Les critères de jugement secondaires et le taux d’événements indésirables n’étaient pas significativement différents selon les groupes. Un patient est décédé dans le groupe AAT et 3 dans le groupe placebo.

On peut donc conclure qu’en prenant pour marqueur la densité pulmonaire mesurée en TDM, paramètre de progression de la maladie plus sensible que la mesure conventionnelle de fonction, la substitution en AAT ralentit la progression de l’emphysème. Il s’agit du premier essai randomisé prospectif démontrant l’efficacité et la sécurité d’emploi de la substitution en AAT chez les patients déficitaires.

 

 


Hervé Mal, d’après la présentation de K.R. Chapman. Symposium D3. Am J Respir Crit Care Med 187 ; 2013. [Publication Page : A6069] IV Alpha1 Antitrypsin (A1AT) preserves lung density in homozygous Alpha1 Antitrypsin Deficiency (A1ATD) ; a randomized, placebo-controlled trial. Session C20 : « Late breaking abstracts in clinical trials ».

 

 

 


Retour au sommaire

© iSPLF – Mission ATS – MAI 2013