Virus respiratoires et infections des voies aériennes inférieures : les données de microbiologie

Les avancées récentes dans le diagnostic microbiologique des virus respiratoires permettent de mieux appréhender leur rôle dans les infections des voies aériennes inférieures chez l’adulte.

Peyrani a présenté les données microbiologiques d’une étude prospective en cours, l’étude RETOS, dont le but est d’évaluer l’intérêt d’un traitement précoce par oseltamivir chez les patients adultes hospitalisés pour infection des voies aériennes inférieures.

Les patients admis entre décembre 2010 et avril 2011 dans quatre hôpitaux de Louisville, Kentucky, ont été invités à participer à l’étude. Un écouvillon nasopharyngé a été réalisé chez les sujets enrôlés pour recherche des virus respiratoires par PCR multiplex (kit Luminex virus respiratoires®). La PCR permettait l’identification des virus influenza, VRS, rhinovirus, parainfluenza, coronavirus, metapneumovirus et adenovirus. Cent quarante-six patients présentant une pneumonie communautaire (PAC) et 48 patients hospitalisés pour exacerbation de BPCO (EABPCO) ont été inclus. Une étiologie virale était retrouvée chez 37 patients (25%) et 20 patients (42%) respectivement. Les virus les plus souvent retrouvés étaient dans le sous-groupe PAC : grippe chez 21 (14%), VRS chez 9 (6%), rhinovirus chez 6 (4%) ; dans le sous-groupe EABPCO étaient identifiées : d’infection des voies aériennes inférieures, grippe chez 8 (17%), rhinovirus chez 2 (4%). Une étiologie bactérienne était identifiée chez 37 patients hospitalisés pour PAC (25%)

En conclusion, les virus respiratoires semblent être en période hivernale une étiologie fréquente chez l’adulte hospitalisé pour infection des voies aériennes inférieures. La grippe est l’étiologie virale la plus fréquente dans les PAC. Au cours des exacerbations de BPCO, VRS et grippe sont retrouvés à fréquence équivalente dans cette étude.

 

 

 

 

 

 


Emilie Catherinot, d’après la communication de Peyrani, Louisville, Kentucky, session A53 – A1796

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 


Retour au sommaire

© iSPLF – Mission ATS – MAI 2012