L’OAM, une alternative à la PPC ? Pour quels patients ?

Bernard FLEURY (PARIS),

la vidéo peut mettre quelques dizaines de secondes avant d'apparaître