Enquête nationale : unités de soins intensifs respiratoires (USIR) et unités de surveillance continue (USC) adossées à des services de pneumologie. (Novembre  2020)

1- Introduction

Les urgences respiratoires font partie intégrante de l’activité des pneumologues. L’implication des pneumologues dans le cadre de la COVID-19 mérite d’être soulignée. Elle a participé à l’optimisation de l’offre de soins critiques dans de nombreux sites et a renforcé les liens avec nos collègues réanimateurs (MIR et MAR).

L’enquête réalisée par la SPLF et le CNP de Pneumologie a recensé l’ensemble des structures de soins pérennes, services de réanimation, unités de soins intensifs respiratoires (USIR) et unités de surveillance continue (USC) pneumologiques sur le territoire national. Ces structures sont parties intégrantes de départements ou services de pneumologie.

Les USIR, adossées à des services de pneumologie, sont exclusivement situées dans des CHU (pas d’USIR dans des CHR, CHG ou dans des structures libérales).

Les USC pneumologiques adossées à des services de pneumologie, sont localisées dans des CHU, CHR et CHG.

2- CHU avec réanimation liée à la pneumologie

Paris : Pitié-Salpétrière Service de Pneumologie, Médecine intensive et Réanimation.

Département R3S (Respiration, Réanimation, Réhabilitation, Sommeil)

3 – Situation actuelle USIR/USC pneumologiques

USIR : 104 lits répartis dans 7 régions

CHU : Besançon (6 lits), Dijon (18 lits, 12 lits USIR et 6 lits Unité de sevrage ventilatoire), Montpellier (4 lits), Nancy (8 lits), Nantes (8 lits), Nice (6 lits), Paris-Bicêtre (12 lits), Paris–HEGP (18 lits), Rouen (12 lits), Toulouse (12 lits).

USC : 101 lits, soit 81 lits USC + 20 lits dans des structures associant USIR et USC.

  • CHU avec lits USIR et USC :  Besançon (6 lits USIR + 6 lits SRPR), Dijon (18 lits USIR + 2 lits USC), Nantes (8 lits USIR + 6 lits USC), Toulouse (12 lits USIR + 6 lits USC).
  • CHU avec USC pneumologique : Amiens (10 lits), Bordeaux (8 lits), Brest (12 lits) ; Caen (6 lits), Limoges (3 lits), Paris-Cochin (8 lits), Rennes (4 lits), Strasbourg (8 lits)
  • CHR et CHG avec USC pneumologique : Antibes (4 lits), Eaubonne (6 lits), Orléans (6 lits), Vannes (6 lits)

4 – CHU sans USIR ou USC pneumologiques

Angers, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Marseille,

Paris : Ambroise-Paré, Bichat, Bobigny, Créteil, Foch, Saint Louis,

Poitiers, Reims, Saint Etienne, Tours

5 – Projets USIR/USC pneumologiques

• CHU avec projet d’extension du nombre de lits 

Besançon : 6 lits USC transformés en 6 lits SRPR en 2021 (projet validé)

Montpellier : 4 lits USIR supplémentaires en 2022, soit 8 lits USIR au total (projet validé)

Strasbourg : projet d’augmentation du nombre de lits d’USC en cours d’élaboration

 • CHU avec projet de création d’une USIR ou USC pneumologiques 

Caen : projet USIR en 2021 ou 2022 (projet médical d’Etablissement)

Lille : 6 à 8 lits d’USIR en 2021

Lyon Sud : 6-8 lits USIR ou USC

6 – Présentation actuelle des différentes structures

Les données suivantes sont présentées pour chaque structure

USIR : nombre de lits.

USC : nombre de lits.

Permanence et continuité des soins (Gardes et astreintes). Le statut des médecins de garde de l’unité (interne, médecin senior cad CCA ou PH) est indiqué suivi du nombre de médecins de garde dans l’unité (0, 1 ou 2) . Si un médecin senior est d’astreinte (opérationnelle), cela est mentionné comme suit : senior AO.

Seniors et internes : nombre de seniors et internes (type de DES) assurant le fonctionnement quotidien.

Activités : Pneumologie, chirurgie thoracique, spécificités, autres activités

Points particuliers mis en exergue dans la dernière colonne.


Retour haut de page
SPLF-APPLI

GRATUIT
VOIR