e-cigarette

Numéro 117 Octobre 2013

[themify_icon icon=”fa-lock” link=”https://splf.fr/documents/info-respiration/acces-abonnes/” style=”large” icon_color=”#088A85″ ] Accès abonnés

ÉDITORIAL
Télémédecine, télésurveillance : des confusions sémantiques à éviter Nicolas Postel-Vinay

SANTÉ PUBLIQUE
Un spiromètre sur le comptoir des pharmaciens : le repérage de la BPCO influencé par la loi HPST Nicolas Postel-Vinay

TRIBUNE LIBRE
Sommeil sous télésurveillance
Nicolas Postel-Vinay, Camille Taillé

DOSSIER SPÉCIAL
La fibrose pulmonaire au quotidien
Fibrose pulmonaire idiopathique. Du diagnostic à la prise en charge initiale
Jean-François Cordier, Vincent Cottin

Prise en charge de la FPI en dehors de la pirfénidone.
Entre prise en charge globale et nouveaux traitements
Bruno Crestani

La pirfénidone. Une avancée réservée aux stades légers à modérés
Dominique Valeyre

Transplantation dans la FPI. Un gain de survi réel Yves Castier, Pierre Mordant,
Gabriel Thabut, Hervé Mal

VIGILANCE
Docétaxel – Sirop dextrméthrorphane + mépyramine – Bédaquiline contre tuberculose résistante – En France, les vaccins pandémiques grippe A(H1N1) sont à l’origine de 61 cas de narcolepsie – Codéine, Info Respiration

CULTURE
Quand les poumons jouent la tragicomédie.
Jean-Pierre Orlando

LU POUR VOUS

29. Cigarette électronique : un essai randomisé contrôlé l’envisage comme moyen de sevrage, Nicolas Postel-Vinay
30. Quand le BMJ se penche sur le diagnostic d’embolie pulmonaire, l’addition est salée…, Pierre Mordant
31. Syndrome d’apnées du sommeil en peropératoire : des complications réelles
et des progrès à faire !, Pierre Morinet
31-32. Légionellose sous anti-TNF : pas si rare qu’on croit ! Justine Frija-Masson

Encadrés
Nouvelle association des jeunes pneumologues – 26. L’Aiduce et l’OFT s’associent pour lancer un cri d’alarme
28. Morceaux choisis et Petites annonces

COMMUNIQUÉS DE PRESSE
À l’ERS 2013 : Traitement
bronchodilatateur de la BPCO : l’olodatérol
Respimat® est efficace sur le VEMS à 12 et
48 semaines ● Tiotropium Respimat® dans
le traitement de l’asthme : deux études
de phase III présentés à l’ERS ● L’étude
TIOSPIR confirme que les profils de sécurité
et d’efficacité de Spiriva® sont identiques
dans ses deux formulations disponibles ●
L’ERS a également permis de faire le point
sur d’autres molécules… ● Actualités sur
l’omalizumab ● Actualités dans la BPCO ●
Asthme sévère : de nouveaux outils à
destination des patients ● jesuisallergique.fr

 

Numéro 118 – Décembre 2013

[themify_icon icon=”fa-lock” link=”https://splf.fr/documents/info-respiration/acces-abonnes/” style=”large” icon_color=”#088A85″ ] Accès abonnés

ÉDITORIAL
Détester l’air extérieur ? Nicolas Postel-Vinay

VIE DE LA SOCIÉTÉ
Référentiels en kinésithérapie respiratoire
Bertrand Selleron, Dominique Delplanque
Activités du GOLF, Jacques Margery, Nicolas Girard

DOSSIER SPÉCIAL
L’oxygénothérapie humidifiée à haut débit : technique d’avenir en pneumologie ?
Sandrine Pontier-Marchandise

INITIATIVE
Cryobiopsies par endoscopie,
du nouveau dans nos salles d’endoscopie
Yoann Thibout

 

SANTÉ PUBLIQUE
Les aidants, travailleurs de l’ombre et partenaires de soins oubliés
Janine-Sophie Giraudet Le Quintrec
Asthme professionnel, effort d’exhaustivité du recueil
Justine Frija-Masson

Communiqués Inpes

TÉLÉMÉDECINE
Télémonitoring et exacerbations de BPCO, une déception riche d’enseignements Nicolas Postel-Vinay

VIGILANCE
Fluticasone et vilantérol à inhaler pour la BPCO : la FDA vient d’approuver Respimat® : fin de la polémique ?, Camille Taillé
Dépression et suicide lors de l’initiation d’un traitement pour le sevrage tabagique : pas de nouvelle alerte, Pierre Morinet

INTERNET
L’Ansm simplifie la procédure de déclaration
d’un effet indésirable
Sur le vif – Achetez PEF Gadget !

CULTURE
Poumon de bronze
Jean-Pierre Orlando

LU POUR VOUS
26. Wikipedia peu fiable ?, Nicolas Postel-Vinay
29. Grippe 2012-2013, une épidémie plus
longue mais pas plus grave ! Justine Frija-Masson
30. Quel est l’impact des lobectomies vidéoassistées
dans le registre national danois des
cancers bronchiques?, Pierre Mordant
31. Incidence et mortalité par maladie
veineuse thromboembolique, le BEH publie
les premiers chiffres, Alexis Ferré
31. Précarité et maladies respiratoires, zoom
sur la situation des personnes sans domicile
fixe, Pierre Mordant
32. Prise en charge des exacerbations de
BPCO : la pratique est à mille lieues des
recommandations, Alexis Ferré

Encadrés
6. Annonce Quiz, les 20 ans d’Info Respiration – 23. Quand les internes illustrent le quotidien de l’hôpital –
26. Dernières minutes ! : Les Journées du GREPI – Les Web conférences i-SPLF – Le nouveau Carnet de suivi du GOLF

 

Lancement de la commission de normalisation « Cigarette électronique » pour élaborer des normes de sécurité

Face à l’essor fulgurant des cigarettes électroniques sur le marché français et européen, Afnor crée la première commission de normalisation spécifique afin d’élaborer des normes fournissant des critères de qualité et de sécurité. La première réunion de travail est prévue le 16 mai 2015.
Le lancement de cette commission de normalisation, une première en Europe, fait suite à la demande de l’Institut national de la consommation partagée par l’ensemble des acteurs du marché de la cigarette électronique et des e-liquides. Un travail d’analyse mené par Afnor s’en est suivi. Il a conclu, lors d’une réunion d’échanges le 1er avril 2014 à la nécessité de créer une commission de normalisation et de lancer très rapidement l’élaboration de projets de normes. Ces travaux de normalisation viseront une harmonisation de l’étiquetage et de l’information à destination des utilisateurs ainsi qu’une définition des exigences de sécurité, des caractéristiques fonctionnelles, des méthodes d’analyses des e-liquides et des « vapeurs». D’application volontaire, les normes élaborées seront mises à disposition des fabricants et des distributeurs qui prendront la responsabilité de s’y conformer.
Elles contribueront à la reconnaissance du savoir-faire français sur le marché européen. À terme, les professionnels disposeront d’une boîte à outils pour distinguer les bons produits de ceux qui n’apportent pas le niveau de sécurité requis. Les laboratoires d’essais pourront s’appuyer sur des méthodes harmonisées pour tester les produits avant leur mise sur le marché. La première réunion de travail se tiendra le 16 mai 2015, avec toutes les parties qui souhaiteront participer.

[themify_hr border_width=”1px” ]

Nicolas Postel-Vinay Info Respiration N° 125 – (Février 2015).

En savoir plus sur la commission de normalisation Afnor « Cigarettes électroniques et e-liquides » : www2.afnor.org/espace_normalisation/ structure.aspx?commid=110449&lang=french

 1. L’Institut national de la consommation (INC) a mené une étude comparative sur les cigarettes électroniques, publiée dans le magazine « 60 millions de consommateurs » (septembre 2013). Les résultats de cette étude ont montré que ces produits ne sont pas sans danger pour les consommateurs.

La cigarette électronique au banc d’essai

ers2013

La cigarette électronique ou e-cigarette connait un succès croissant et près d’un million de fumeurs l’utilisent comme outil de réduction de risque ou de sevrage. Les réserves liées à la toxicité potentielle du produit ont été émises mais l’efficacité du dispositif reste à démontrer… C’est l’objet d’une étude comparative présentée à l’ERS.

Une étude contrôlée a comparé l’efficacité de l’e-cigarette à celle des timbres nicotiniques chez 657 sujets motivés pour arrêter de fumer. Deux cent quatre-vingt douze sujets ont utilisé une cigarette électronique du commerce contenant 16 mg de nicotine pendant 13 semaines, 292 sujets ont utilisé des timbres nicotiniques et 73 ont utilisé une cigarette électronique placebo ne contenant pas de nicotine.

Après 6 mois, 5,7 % des sujets étaient abstinents, sans différence significative entre les groupes (e-cigarette 7,3%, timbre nicotinique 5,8%, placebo 4,1%). Parmi les sujets ayant poursuivi le tabagisme au terme des 6 mois, 57% des utilisateurs de e-cigarette avaient réduit leur consommation de moitié contre seulement 41% des sujets traités par timbre nicotinique. Un tiers des utilisateurs d’e-cigarette ont poursuivi son usage après 6 mois.

Cette étude montre que l’e-cigarette, malgré sa popularité croissante, permet d’obtenir des taux de succès de sevrage tabagique identiques à ceux obtenus par les méthodes classiques de substitution nicotinique. L’e-cigarette semble cependant constituer un outil de réduction de risque intéressant. Toutefois, les taux de succès d’arrêt du tabac sont très inférieurs à tous ceux rapportés dans les études antérieures tant pour le groupe placebo que le groupe traité par timbre nicotinique. Des études sur l’efficacité à long terme devront donc confirmer ces résultats.

 

[hr]

François LEBARGY, service de pneumologie, CHU de Reims
Liens d’intérêts en rapport avec la brève : aucun

[hr]

Présentation : C. Bullen : First trial to compare e-cigarettes with nicotine patches shows comparable success in helping smokers to quit (Session 100, P1047).

<<< Retour au sommaire

[hr]

© iSPLF septembre 2013 – En direct de l’ERS 2013

Retour haut de page
SPLF-APPLI

GRATUIT
VOIR