La recherche de biomarqueurs pronostics prédictifs dans le cancer broncho-pulmonaire se poursuit. Une équipe a montré que l’IGFBP3 inhibe la croissance tumorale et l’invasivité de cellules cancéreuses bronchiques (H1299) et qu’il est associé à un meilleur pronostic chez les patients, avec une concordance entre les résultats in vitro et au sein d’une cohorte de patients.

La voie de signalisation Insulin-like Growth Factor (IGF) joue un rôle dans des propriétés clés des cellules cancéreuses telles que leurs capacités à proliférer, à métastaser et à survivre. L’équipe d’Armin Frille s’est intéressée au rôle de l’IGF Binding Protein 3 (IGFBP3) à la fois sur les propriétés de prolifération de cellules cancéreuses in vitro et sur des critères cliniques au sein d’une cohorte prospective de patients suivis pour un cancer broncho-pulmonaire.

In vitro, des cellules H1299 ont été transfectées avec un plasmide induisant l’expression d’IGFBP3. Ceci induisait une diminution de la croissance en sphéroïdes de ces cellules (prolifération 3D) et induisait une inhibition de l’activité des métalloprotéinases. Enfin, les auteurs rapportaient une diminution des capacités d’invasion de ces cellules.

Dans une cohorte prospective de 131 patients les auteurs ont réalisé un dosage plasmatique d’IGFBP3. Une forte concentration plasmatique d’IGFBP3 était associée à de meilleurs paramètres cliniques. Ces patients présentaient en particulier un meilleur statut TNM et une diminution du marquage Ki-67. Crucialement, cette expression élevée était associée à une meilleure survie globale (Hazard ratio 0,37, p = 0.01).

Ainsi ces travaux suggèrent que IGFBP3 pourrait être un biomarqueur d’intérêt car associé à une amélioration de la survie globale confirmant les résultats obtenus sur leur modèle pré-clinique.

Grégoire Justeau, service de pneumologie CHU Angers


D’après la communication orale OA1384 de Armin Frille (Leipzig, Allemagne), du dimanche 4 Septembre 2022 : IGFBP3 inhibits tumour growth and invasion of H1299 lung cancer cells and leads to improved survival in patients with lung cancer.

Retour haut de page
SPLF-APPLI

GRATUIT
VOIR