Les difficultés de tolérance vis-à-vis du traitement du SAOS par PPC conduisent à s’orienter vers des traitements personnalisés alternatifs, au sein desquels l’utilisation combinée de la PPC et de l’orthèse d’avancée mandibulaire doit être prise en compte

Compte tenu de l’importance de l’observance au traitement par PPC dans l’évolution du pronostic cardiovasculaire, et alors que les principales études randomisées à grande échelle (SAVE, RICADDSA, ISAACC) ont montré la faible durée d’utilisation de la PPC qui pourrait expliquer les résultats décevants de ces études, M. Hamoda et al ont développé une étude contrôlée prospective d’analyse de l’observance au traitement en utilisant PPC et orthèse d’avancée mandibulaire (OAM) de manière interchangeable. Parallèlement, les auteurs ont évalué l’impact de l’observance obtenue avec cette stratégie thérapeutique sur l’évolution clinique des patients. Ainsi, 79 patients ont été inclus dans un protocole sophistiqué avec une succession de phases randomisées avec cross over et période finale d’observation libre, sur une période de 6 mois permettant de comparer l’observance vis-à-vis des 2 types de traitement séparément puis en utilisation libre alternée interchangeable. Les patients, en majorité de sexe masculin (72%), d’âge moyen 52 ans (24-74), présentaient un SAOS modéré à sévère (IAH 21,5 +/- 14,5/h). Quelle que soit l’alternative thérapeutique (isolée ou associée), leur utilisation s’est accompagnée d’une réduction significative avec normalisation de l’IAH et d’une amélioration clinique significative, sans différence entre chaque solution thérapeutique. En revanche, l’observance était significativement plus importante sous OAM, et seules l’utilisation de l’OAM seule ou de l’OAM et la PPC de manière interchangeable présentaient une relation dose/réponse significative entre l’observance et l’amélioration clinique

Cette étude est la première à évaluer de manière contrôlée l’observance comparative entre l’utilisation de la PPC et de l’OAM en prenant en compte la possibilité d’une utilisation associée interchangeable, qui semble montrer une amélioration de la durée d’utilisation du traitement au long cours

Jean-Claude Meurice, Service de Pneumologie, CHU de Poitiers, Poitiers


D’après la communication de M. Hamoda et al. Continuous positive airway pressure, mandibular advancement splints and alternating therapy: A randomized controlled trial. Am J Respir Crit Care Med 2022; 205: A5069. Session D19.

Retour haut de page
SPLF-APPLI

GRATUIT
VOIR