Pneumologie

Études et essais en cours

ASTHMIRINE

Maladie : Asthme sévère avec polypose nasosinusienne Catégorie : étude académique Promoteur : Objectif principal : Évaluer l’effet de l’aspirine,…

Lire la suite

EVER-ILD

Maladie : pneumopathie interstitielle non spécifique (PINS) Catégorie : étude académique Promoteur : CHRU Tours Objectif principal : Evaluer l’…

Lire la suite

Études et essais en cours Lire la suite »

Mission ATS 2017

 LA MISSION POST-ATS 2017

L’American Thoracic Society qui s’est déroulé cette année à Washington a été l’occasion, une fois de plus, d’assister à un florilège de présentations scientifiques et de mises au point par les plus grands spécialistes internationaux. L’équipe de la Mission ATS de la SPLF se propose de vous rapporter les temps forts de cette manifestation à l’occasion d’une journée au cours de laquelle seront traités les principaux thèmes de la Pneumologie, en les abordant à travers la vision qu’en ont eu ses experts ainsi qu’une jeune interne en Pneumologie qui a relevé le défi de nous accompagner pour une expérience unique et fructueuse.

Venez nombreux assister à cette journée riche en actualités qui se tiendra le Samedi 30 Septembre 2017, dans l’Amphithéatre LUTON de l’Hôpital COCHIN.

JC Meurice et AT Dinh Xuan coordonnateurs de la Mission ATS

Pour information contacter Fabienne Duguet (f.duguet@splf.org)

[themify_box color=”ligt-blue”]Programme :

MISSION ATS

Paris, samedi 30 septembre 2017 – 9h30 – 16h00

Mycobactéries tuberculeuses et non tuberculeuses : de beaux essais à venir et quelques nouveautés. François-Xavier Blanc

Fibrose pulmonaire : actualités ATS 2017. Diane Bouvry

Perspectives radiologiques sur le nodule pulmonaire. Pierre-Yves Brillet

Des prix Nobel à la pratique pneumologique. Anh-Tuan Dinh Xuan

Dépistage du cancer pulmonaire en 2017 : mieux cibler la population. Marion Ferreira – Boris Duchemann

Controverse dans la prise en charge de l’insuffisance respiratoire aiguë hypoxémique: OHD ou VNI ?”Christophe Girault

Toxicité pulmonaire des inhibiteurs de point de contrôle immunitaire. Aspects cliniques, prise en charge en pratique et questions d’actualité.Marjolaine Georges

BPCO : actualités de l’ATS 2017. Stéphane Jouneau

Réduction de volume endoscopique dans l’emphysème : avancées récentes.Hervé Mal

Complications cardiovasculaires du Syndrome d’apnées du Sommeil.-Jean-Claude Meurice

Oxygénothérapie chez le BPCO : quelques actualités. Sandrine Pontier-Marchandise

 

Inscription : http://www.pneumologie-developpement.fr/MissionATS2017

Renseignements : https://splf.fr/mission-ats-2017/ ou f.duguet@splf.org

Cette réunion est organisée avec le soutien institutionnel du laboratoire GlaxoSmithKline et Philips

 

Inscription : http://www.pneumologie-developpement.fr/MissionATS2017

Renseignements : https://splf.fr/mission-ats-2017/ ou f.duguet@splf.org

Cette réunion est organisée avec le soutien institutionnel du laboratoire GlaxoSmithKline et Philips

[themify_button block=”true” target=”_blank” bgcolor=”gray” size=”large” link=”https://splf.fr/wp-content/uploads/2017/06/ProgrammeATS-mission-2017.pdf”]Télécharger le programme [/themify_button]

[/themify_box]

Lire l’article  de Marion  Ferreira, interne de pneumologie

[hr]

EN DIRECT DE L’ATS 2017

Comme chaque année les experts de la mission ATS  vous ont fait part en direct des États-Unis des recherches en pneumologie; [themify_button bgcolor=”blue” size=”large” link=”https://splf.fr/ats-2017-en-direct-de-washington/”]Voir les résumés[/themify_button]

Mission ATS 2017 Lire la suite »

Programme des ateliers des EFR de la SPLF du 24 Novembre 2017

[themify_box style=”blue annoucement rounded” ] Les Ateliers EFR de la SPLF auront lieu le Vendredi 24 novembre  2017 à la Maison du Poumon, 66 Boulevard Saint-Michel 75006 Paris  [/themify_box]

[themify_box style=”dowload blue rounded” ]Téléchargez le programme EFR-SPLF[/themify_box]

[themify_box style=”dowload white rounded” ]Téléchargez le bulletin d’inscription [/themify_box]

09h30                                    Accueil

09h45                                     Introduction     Pr François Chabot président de la SPLF

pneumodpc

Validez votre DPC 2017 avec cette formation / info: pneumodpc@gmail.com

Au choix 1 atelier sur les 3 proposés (Voir  le détails des ateliers dans le programme à télécharger  ci-dessous )

       ATELIER A : 1ère partie        10h00-12h30 

2ème partie       13h30-16h00

ATELIER B : 1ère partie        10h00-12h30 

2ème partie       13h30-16h00

ATELIER C :                         10h00-12h30 

ET ATELIER D :                   13h30-16h00

12h30                                                                        BUFFET

16h00                                    Réunion débriefing avec tous les animateurs

16h30                                    Fin du séminaire

[hr]

Tarifs : 210 euros TTC – chèque à libeller au nom de la SPLF

Inscriptions auprès de Fabienne DUGUET, SPLF 66 boulevard Saint Michel 75006 Paris

Seules les inscriptions accompagnées d’un règlement seront prises en compte.

En partenariat avec le Groupe fonction de la SPLF fonction

 

 

 

Programme des ateliers des EFR de la SPLF du 24 Novembre 2017 Lire la suite »

Numéro 139 – juin 2017

[themify_icon icon=”fa-lock” link=”https://splf.fr/documents/info-respiration/acces-abonnes/” style=”large” icon_color=”#088A85″ ] Accès abonnés

ÉDITORIAL
Le nudging : une nouvelle façon de penser l santé publique ? Daniel Piperno

VIE DE LA SOCIÉTÉ
Rapports d’activité 2016 des groupes de travail : Groupe Alvéole, Sandrine Steliadines ; GREPI, Anne Bergeron ; GTK, Olivier Contal ; G-ÉCHO, Gilles Mangiapan

ENSEIGNEMENT
Réforme du troisième cycle des études médicales : un progrès certain mais des difficultés prévisibles dans la mise en oeuvre, Thierry Chinet
L’allergologie ? Désormais une spécialité médicale universitaire, Pascal Demoly

E-SANTÉ/TÉLÉMÉDECINE
Analyser son sommeil avec son smartphone et un traceur d’activité : une initiative à dormir debout ? Nicolas Postel-Vinay, Marie Pia D’ortho
Télésuivi des maladies chroniques : vers une recommandation d’un seuil minimal d’utilisation des dispositifs médicaux ? Nicolas Postel-Vinay
Recruter les patients dans les essais cliniques : s’aider du numérique via le « e-recrutement », Philippe Eveillard

NTIC
ADEL Santé et Somrespir : une expérimentation de télémédecine soutenue par l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, Daniel Piperno,
Marie-Laure Pallier
La révolution de la e-santé, Nicolas Postel-Vinay

EN PRATIQUE
Déficit en alpha-1 antitrypsine : nouvelles recommandations plus adaptées à la pratique, Fabrice Piegay

CULTURE
Le printemps, cette saison qu’on a parfois dans le nez, Jean-Pierre Orlando
Les chercheurs sont des artistes : quand les images donnent à penser. Et inversement, Étienne Lemarié

VIGILANCE
Traitement du cancer pulmonaire non à petites cellules métastatiques : le pembrolizumab en première ligne, — Mydriase et dispositifs transdermiques de
scopolamine : un effet secondaire qu’il faut avoir à l’oeil, Dany Baud
Auto-injecteur d’adrénaline Auvi-Q à nouveau disponible aux États-Unis, — Tuberculose pulmonaire multirésistante, savoir parfois jouer la carte du delamanide avec une surveillance cardiaque, — Selexipag : une mortalité supérieure au placebo ? Oui ? Non ? Nicolas Postel-Vinay

 LA FRANCOPHONIE
Québec 2017 : la grande transatlantique de la pneumologie francophone…, Louis-Philippe Boulet, Bernard Pigearias, Elyse Bissonnette, Ali Benkheder,
Claude Poirier

LU POUR VOUS
ACOS or not ACOS ?, Daniel Piperno
Analyse de la mortalité par cause, et si la pondération redistribuait les cartes ?,
Alexis Ferre

 

ENCADRES

Mission du congrès de l’ATS
Les petites annonces
Un lit de malade, six pieds de long

COMMUNIQUÉS DE PRESSE
Asthm’Activ, nouvelle application mobile gratuite pour aider les patients asthmatiques et leur médecin à mieux gérer leur maladie – Vaincre la mucoviscidose lance Cap 2020 pour « faire gagner la vie ». – Coup d’envoi de la 33e édition des Virades de l’espoir, dimanche 24 septembre 2017 – Un nouveau souffle pour bpco.org – De l’asthme difficile à l’asthmesévère, dans la pratique clinique n Allergies – 3,2,1, prévention ! – Transplantation e médecine connectée : un accord entre Chiesi et Molecular Warehouse dans le suivi du risque de rejet – Traitement Trimbow® : premier inhalateur triple association dans la BPCO

 

Numéro 139 – juin 2017 Lire la suite »

Liste des membres de la Mission ATS 2017


François-Xavier Blanc, Université de Nantes; CHU de Nantes, l’institut du thorax, Hôpital G. et R. Laënnec, Service de Pneumologie; INSERM UMR 1087, CNRS UMR 6291, Nantes. Liens d’intérêt : au cours des 5 dernières années, F.X. Blanc a été investigateur dans des essais cliniques thérapeutiques sur l’asthme sévère financés par les laboratoires Amgen, Astra-Zeneca, Boehringer/Pfizer, Genentech, GSK, Hoffmann-La Roche, Novartis, Sanofi. Il a bénéficié d’une prise en charge (transports, hôtel, repas) à l’occasion de déplacements pour congrès de pneumologie de la part des laboratoires Astra Zeneca, Boehringer/Pfizer, GSK, et Novartis. Il est l’investigateur coordonnateur de l’essai clinique randomisé STATIS (ANRS 12290) financé par l’ANRS (Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les hépatites virales).

Diane Bouvry, Service de pneumologie, hôpital Avicenne, AP-HP, 125 rue de Stalingrad 93000 Bobigny, France – Liens d’intérêts : co-investigateur d’essais clinique (Laboratoires Roche, Boerhinger, Sanofi)

Pierre-Yves Brillet, Service de radiologie, Hôpital Avicenne, Bobigny, France – Liens d’intérêts : Roche, Boeringher

François Chabot, service de pneumologie. CHU de Nancy, Hôpitaux de Brabois, Rue du Morvan, 54500 Vandoeuvre les Nancy – Liens d’intérêt :

Anh Tuan Dinh-Xuan, Service de Physiologie-Explorations Fonctionnelles, Hôpital Cochin, 27, rue du faubourg Saint-Jacques, 75014 Paris – Liens d’intérêt : Fondation Air Liquide, Novartis

Boris Duchemann, Service d’Oncologie, Hôpital Avicenne, Bobigny, France – Liens d’intérêts : présentation pour BMS , présentation pour ROCHE

Marion Ferreira Service de pneumologie, CHRU Bretonneau Tours, Boulevard Tonnellé, 37000 Tours. Liens d’intérêts : aucun

Marjolaine Georges, Service de Pneumologie et Soins Intensifs Respiratoires, CHU Dijon Bourgogne, 14 rue Paul Gaffarel, 21034 Dijon, France – Liens d’intérêts : Astra Zeneca, Novartis, GSK, ResMed

Christophe Girault, Service de Réanimation Médicale, Hôpital Charles Nicolle, CHU-Hôpitaux de Rouen, 1, rue de Germont & UPRES EA 3830, Institut de Recherche et d’Innovation Biomédicale, Faculté de Médecine et de Pharmacie, Université de Rouen, 76031 Rouen cedex- France – Liens d’intérêt : Fisher& Paykel Healthcare : invitations à congrès, honoraires.

Stéphane Jouneau, IRSET UMR 1085, Université de Rennes 1, Service de Pneumologie, CHU de Rennes, 2 rue Henri Le Guilloux, 35033 Rennes Cedex – Liens d’intérêts : Recherche clinique : AIRB, Boehringer Ingelheim, Gilead, Roche, Savara / Serendex

  • Advisory Boards, consultancy : Boehringer Ingelheim, Novartis, Roche
  • Cours, formations : Actelion, AIRB, Astra Zeneca, BMS, Boehringer Ingelheim, Chiesi, GSK, LVL, Mundipharma, Novartis, Pfizer, Roche
  • Aides pour des recherches : AIRB, Boehringer Ingelheim, Novartis, Roche

Hervé Mal, Service de pneumologie et transplantation pulmonaire, Hôpital Bichât, 46 rue Henri Huchard, 75018 Paris- Liens d’intérêts : Roche, Boehringer, Astellas, Pfizer, Novartis, Chiesi, Astra Zeneca, GSK, Bayer, Actelion, PneumRx, Pulmonx

 

Jean-Claude Meurice, Service de Pneumologie, CHU de Poitiers, 86035 Poitiers, France – Liens d’intérêts : aucun

Sandrine Pontier-Marchandise, Service de Pneumologie et unité des soins intensifs– Clinique des Voies Respiratoires, CHU Larrey, 24 chemin de Pouvourville, TSA 30030, 31059 Toulouse Cedex 9. Liens d’intérêts : sociétés Orkyn, Vitalaire, Air Liquide Santé, Weinmann-Lowenstein, Fisher-Paykel

Camille Taillé, Service de Pneumologie et Centre de Compétence des Maladies Pulmonaires rares, Hôpital Bichat, 46 rue Henri Huchard, 75018, Paris – Liens d’intérêts : AstraZeneca, Boeringher, Chiesi, GSK, Novartis, Roche, Sanofi, Teva.

MAJ 17/05/2017

Liste des membres de la Mission ATS 2017 Lire la suite »

ATS 2017 en direct

Comme chaque année les experts de la mission ATS  sont en direct des États-unis pour vous faire part des dernières recherches en pneumologie.

L’ATS se déroule à Washington DC  (Distric de Colombia)  aux USA à partir du 19 jusqu’au 24 mai 2017

Retrouvez-les sur  le site de la SPLF  du lundi 22 mai au mercredi 24 mai 2017

Les communications du mercredi 24 mai 2017

Les communications du mardi 23 mai 2017

Les communications du lundi 22 mai 2017

Les communications du dimanche 21 mai 2017

ATS 2017 en direct Lire la suite »

Microbiote et poumons : une symbiose nécessaire voire idyllique mais gare à la dysbiose

 

Longtemps considérés comme des organes stériles, les poumons sont – comme le tube digestif et la surface cutanée – peuplés d’étranges créatures qui ne nous veulent pas forcément que du mal.

C’est ainsi que le docteur Lal de l’Université de Birmingham (Alabama) introduisait sa conférence sur la composition du microbiote respiratoire à la naissance et le développement des maladies respiratoires chroniques à l’âge adulte. Le peuplement des voies aériennes par différentes espèces bactériennes commence chez le fœtus, dépend ensuite du mode d’accouchement puis subit de fortes variations interindividuelles en fonction de l’alimentation, de l’environnement et surtout de la survenue et de la fréquence des maladies infantiles. Une cohabitation harmonieuse entre le microbiote et les cellules respiratoires est nécessaire à l’homéostasie pulmonaire définissant la symbiose respiratoire. La perturbation de cet équilibre détermine la dysbiose et favorise la survenue des maladies respiratoires infantiles qui vont à leur tour aggraver la dysbiose, entraînant ainsi un cercle vicieux fragilisant de plus en plus les poumons en les rendant susceptibles de développer une maladie respiratoire chronique (comme l’asthme, la BPCO, la fibrose pulmonaire idiopathique, etc.) chez l’adulte possédant par ailleurs un terrain prédisposant. Il convient donc de préserver la symbiose respiratoire et éviter la survenue de la dysbiose. Il reste à savoir comment être efficace dans la protection symbiotique du microbiote et plus performant dans la détection des situations à risque de la survenue de la dysbiose. Tout reste encore à faire dans l’univers microbiotique, mais le mérite des chercheurs s’intéressant à ce sujet est de prendre en compte l’importance du monde des microbes dont certains ne nous veulent que… du bien.

[hr]

Anh Tuan Dinh-Xuan, hôpital Cochin, Paris

D’après une communication de CV Lal : « The airway microbiome at birth : setting the stage for subsequent lung disease » Session A5 “Developmental origins of health and disease and the circle of life for lung disease”

[hr]

[themify_button style=”purple  rounded” color=”#79143d” link=”https://splf.fr/ats-2017-en-direct/” text=”#79143d” ]Retour au sommaire[/themify_button]

© iSPLF – Mission ATS – MAI 2017

Microbiote et poumons : une symbiose nécessaire voire idyllique mais gare à la dysbiose Lire la suite »

Exacerbations de BPCO : la grande faucheuse…

 

Les exacerbations aiguës de BPCO semblent retentir sur le cours de la maladie et seraient associées à un moins bon pronostic. Une large étude britannique analysant les bases de données des médecins généralistes montre un impact majeur sur la mortalité.

Rothnie KJ et al. ont présenté les résultats d’une large étude de cohorte réalisée dans 714 cabinets de médecine générale anglais totalisant 120 334 patients atteints de BPCO qui ont été suivis de janvier 2004 à mars 2015. Les auteurs ont regardé l’effet du nombre d’exacerbations modérées, traitées en ville, et du nombre d’exacerbations sévères, hospitalisées, lors de la première année de suivi. Un peu plus de la moitié de la cohorte n’a pas présenté d’exacerbation lors de cette première année de suivi. Chez les autres patients, le risque relatif de mortalité augmentait avec le nombre d’exacerbations modérées. En particulier, on retrouvait un risque relatif de mortalité multiplié par 2 chez les patients ayant présenté au moins 5 exacerbations modérées ainsi chez que ceux ayant été hospitalisés pour exacerbation sévère lors de la première année de suivi.

Cette très large étude réalisée en médecine générale vient totalement confirmer les résultats des études menées en milieu pneumologique sur des cohortes de plus faibles effectifs. Elle confirme notamment l’impact majeur des exacerbations sur l’histoire naturelle de la BPCO.

[hr]

Stéphane Jouneau, CHU de Rennes, Rennes

D’après la communication orale de KJ Rothnie, Grande-Bretagne, Am J Respir Crit Care Med 2017: 195, PA2888: Acute Exacerbations of COPD: Clinical History and Effect of Frequency and Severity on Risk of Death ; session B15 : COPD Exacerbations and Readmissions

[hr]

[themify_button style=”purple  rounded” color=”#79143d” link=”https://splf.fr/ats-2017-en-direct/” text=”#79143d” ]Retour au sommaire[/themify_button]

© iSPLF – Mission ATS – MAI 2017

Exacerbations de BPCO : la grande faucheuse… Lire la suite »

Réduction de volume endoscopique par valves dans l’emphysème homogène : persistance du gain à 6 mois

 

Le bénéfice fonctionnel associé à la réduction de volume pulmonaire (RDV) par l’insertion de valves unidirectionnelles chez des patients emphysémateux a été démontré par 2 études contrôlées récemment publiées. Ces études portaient sur des patients dont la distribution de l’emphysème était hétérogène c’est-à-dire présentant une zone pulmonaire très atteinte contrastant avec une zone moins détruite) et chez qui on ne mettait pas en évidence de ventilation collatérale (VC) entre le lobe traité et le lobe adjacent (VC-). Une étude contrôlée multicentrique (8 centres) appelée IMPACT, publiée à l’automne 2016 a comparé les résultats de la RDV unilatérale par valves à ceux d’une prise en charge standard, chez des patients VC- dont l’emphysème était à distribution homogène 1. L’étude dont le critère principal de jugement était le gain de VEMS à 3 mois dans les 2 groupes était positive avec un gain franc de VEMS par rapport à la valeur de base. Les résultats à 6 mois ont été présentés lors d’une séance de poster/discussion.

On rappelle que 93 patients ont été tirés au sort 1:1 après avoir vérifié en fibroscopie l’absence de VC. Leur VEMS de base et leur volume résiduel étaient situés respectivement à 28 % th et 275 % th. Le bénéfice observé à 3 mois chez les 43 patients du groupe valves (4 valves en moyenne par lobe traité) persiste à 6 mois avec une stabilité du gain de VEMS (différence de VEMS > 100 ml entre les 2 groupes) et de la baisse de VR (différence de plus de 400 ml entre les 2 groupes). A 6 mois, 87 % des patients traités atteignaient ou excédaient la différence minimale cliniquement significative pour le gain de VEMS (+ 100 ml), la baisse de VR -310 ml), le gain de distance parcourue au TM6 (+ 25 m), ou la baisse du score SGRQ (- 4 points). Il faut garder à l’esprit le fait que la RDV par valves est associée à des risques : aucun décès dans le groupe traité mais effets secondaires sérieux observés tels que 25 % de pneumothorax, exacerbation de BPCO nécessitant l’hospitalisation, déplacement de valves… Ces données suggèrent le fait que la RDV par valves aura aussi sa place dans la prise en charge des emphysèmes homogènes.

[hr]

Hervé Mal, hôpital Bichat, Paris

D’après la communication de DJ Slebos, session A101 Slebos DJ et al. Am J Respir Crit Care Med 2017, 195 : A5719

[hr]

[themify_button style=”purple  rounded” color=”#79143d” link=”https://splf.fr/ats-2017-en-direct/” text=”#79143d” ]Retour au sommaire[/themify_button]

© iSPLF – Mission ATS – MAI 2017

Réduction de volume endoscopique par valves dans l’emphysème homogène : persistance du gain à 6 mois Lire la suite »

Retour en haut
SPLF-APP

GRATUIT
VOIR