ats2010-2

 

L’azithromycine (AZM) au long cours est utilisée depuis plusieurs années dans la mucoviscidose avec un bénéfice clinique et fonctionnel respiratoire démontré dans plusieurs études. Une diminution de la fréquence des exacerbations et du volume des expectorations a déjà été rapportée dans la dilatation des bronches hors mucoviscidose. Une équipe belge présentait les résultats de l’évaluation fonctionnelle respiratoire chez 40 patients.

Alors que 539 patients atteints de dilatation des bronches hors mucoviscidose sont suivis dans leur centre 1 , les données présentées concernaient les 40 premiers patients ayant reçu au moins trois mois d’azithromycine (250 mg quotidiennement ou x 3/semaine), analysés de manière rétrospective. Parmi eux, 35 % étaient colonisés à P. aeruginosa, 45 % à H. influenzae, 45 % à S. aureus. Un gain moyen de 250 ml de VEMS était observé sous traitement.

Il s’agit de la première étude montrant un bénéfice fonctionnel respiratoire notable de l’AZM. Ces résultats encourageants sont à confirmer de manière prospective chez un plus grand nombre de patients.

[hr]

Rédaction : Émilie Catherinot, service de pneumologie, hôpital Foch, Suresnes. ATS session B49 — bronchiectasis : cystic fibrosis and beyond : Non-tuberculous mycobacteria : bench to bedside, communication (Am J Respir Crit Care Med 2010 ; 181 : A3190). L’auteur déclare ne pas avoir de conflit d’intérêt relatif à l’exposé présenté, mai 2010.

Source : American Thoracic Society International Conference, Louisiane, Nouvelle-Orléans, États-Unis 14-19 mai 2010. Le contenu de ces comptes rendus a été réalisé sous la seule responsabilité de leurs auteurs garants de l’objectivité des données et de leur présentation.

Retour au sommaire des Points forts de l’ATS

 

  1. Goeminne P, et al. Retrospective analysis and description of a cohort of non-cystic fibrosis bronchiectatic patients from an outpatient clinic in the university hospital Gathusiberg, Leuven, Belgium.
Retour haut de page
SPLF-APPLI

GRATUIT
VOIR